Kérosène – Adeline Dieudonné

Résumé:

Une station-service, une nuit d’été, dans les Ardennes. Sous la lumière crue des néons, ils sont douze à se trouver là, en compagnie d’un cheval et d’un macchabée. Juliette, la caissière, et son collègue Sébastien, marié à Mauricio. Alika, la nounou philippine, Chelly, prof de pole dance, Joseph, représentant en acariens… Il est 23h12. Dans une minute tout va basculer. Chacun d’eux va devenir le héros d’une histoire, entre lesquelles vont se tisser parfois des liens. Un livre composite pour rire et pleurer ou pleurer de rire sur nos vies contemporaines.

Mon avis :

Depuis que je suis toute petite, j’aime bien m’imaginer pourquoi les gens se trouvent à un certain endroit et surtout où vont-ils ? Que s’est-il passé pour qu’ils soit là ?

Et bien c’est tout le principe du nouveau roman d’Adeline Dieudonné ! Et j’aime ça. Un « recueil » de 14 tranches de vie qui conduisent ces mêmes 14 personnes à se croiser dans une station-service à la même heure. Pour au final plonger des destins et des vies folles dans un endroit banal !

J’ai plus aimé certains personnages que d’autre mais c’est le principe du recueil qui impose ça. Ce qui est très déstabilisant pour le lecteur. Je suis habituée à lire des romans et là j’ai été un peu prise de court par le format.

Comme dans son premier roman : « la vraie vie » son style est percutant et elle n’épargne rien aux lecteurs. Entre scène de sexe, meurtres et comique, on passe vraiment par toutes les émotions. Même si je n’ai pas retrouvé le coup de cœur de la vraie vie, je vais suivre de près les publications de l’auteure, ça c’est sûr !

Ma note :

16/20

Me suivre :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :