Midnight Sun – Stephenie Meyer

Résumé :

Midnight Sun est le roman tant attendu par les fans de la saga Twilight , où Edward Cullen raconte de son point de vue l’histoire relatée dans Fascination , le premier tome du cycle. 
La rencontre entre Edward Cullen et Bella Swan dans Fascination , le premier tome de la saga Twilight , a donné naissance à une histoire d’amour iconique. Mais jusqu’à présent, les fans n’avaient pu lire de cette histoire que la version de Bella. Ce conte inoubliable prend, à travers le regard d’Edward, un tour nouveau et résolument sombre. La rencontre de Bella constitue dans sa longue vie de vampire l’expérience la plus intrigante et la plus troublante qui soit. Plus nous apprenons de détails sur le passé d’Edward et la complexité de son monde intérieur, mieux nous comprenons que cet événement constitue le combat déterminant de son existence.

Mon avis :

Déjà, je ne vais pas vous faire l’affront de résumé ce livre car je pense que même si on ne s’y intéresse pas on n’a pas vraiment pu passer à côté. J’ai deux avis sur ce livre. L’avis du moi maintenant (adulte) et moi de 14 ans.

Moi de 14 ans:

C’était absolument génial ! On y découvre plein de chose sur les Cullen et surtout on arrive enfin à comprendre certaines actions d’Edward. J’ai vraiment aimé voir Bella de son point de vue à lui. J’avais l’impression de Bella comme une fille un peu naïve et effacée mais en la voyant à travers les yeux d’Edward, j’arrive à comprendre pourquoi elle lui est si intéressante au-delà du fait qu’il ne puisse pas lire dans ses pensées et qu’il veut littéralement la tuer ! J’espère vraiment que la suite sera aussi adaptée de son point de vue même si je pense qu’il faudra faire plus de tomes car il pense beaucoup !

Moi maintenant :

800 pages ! 800 pages d’Edward qui se plaint ! Quel plaisir ! En lisant ce livre, j’ai vraiment pu prendre conscience des « problèmes » de Twilight. J’ai eu un peu l’impression de suivre un feuilleton avec beaucoup beaucoup d’amour et surtout beaucoup d’auto-flagellation de la part d’Edward. Et surtout, je me rends compte que toute la fin avec la chasse de James tombe un peu comme un cheveu sur la soupe… Par pure curiosité, j’ai été feuilleter mon exemplaire du tome 1 original et je me suis rendue compte que c’était un peu la même chose, 600 pages d’amour et de damnation et à peine 100 pages d’action et de danger.

La synthèse :

Mon moi adulte voit surtout les défauts de la série et surtout, mon oeil de lecteur voit beaucoup les défauts de la trame. Et au contraire mon moi de 14 ans a adoré et à apprécié se replonger avec ces personnages.

Au final, un bon moment lecture et surtout un moment nostalgie pour moi. Je pense que si Stephenie Meyer décide de publier la suite et ben… je la lirai également !

Ma note:

17/20

Me suivre :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :