Pile à lire de l’été

Cet été, j’ai choisi d’essayer le challenge de @solivresse sur instagram ! Le principe est simple, 12 catégories et 3 bonus. J’ai choisi 1 livre par catégorie et 1 bonus sur les 3 proposés. Ce qui me fait 13 livres au total ! Si j’arrive à en lire la moitié, je serais déjà très fière !

  • Catégorie 1: Une suite de saga.

J’ai donc choisi « Le caveau de famille » écrit par Katarina Mazetti aux éditions Gaïa et en poche chez Babel. J’ai lu le tome 1 il y a un moment déjà. Je verrais si je m’en souviens assez pour reprendre cette lecture.

Lire ma Chronique

Résumé de l’éditeur:

Elle c’est Désirée, la bibliothécaire, et lui c’est Benny, le paysan. Elle dévore avec autant d’ardeur livres et produits bio, lui élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire «de son plein gré.» Pourtant, ils se sont promis trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c’est terminé pour toujours. Et si ça marche…

Comme le disait un critique littéraire suédois: « Le quotidien tue l’amour, la vie de famille l’enterre. » C’est gai. Bienvenue dans le caveau de famille !

  • Catégorie 2: Un livre bleu

J’ai lu « Brum » dans la même édition (Albin Michel collection Wiz) et je dois dire que j’adore le travail éditorial ! Oui, je sais, c’est assez superficiel mais comment dire non à des couvertures pareilles !!

Lire ma Chronique !

Résumé de l’éditeur:

J’allais sur mes treize ans quand j’ai vu un mort pour la première fois.

Parfois, il me semble que ce n’est pas si lointain. Surtout les nuits où je me réveille de ce rêve où la grêle tombe dans ses yeux ouverts. Été 1962, quatre adolescents un peu fous s’élancent le long de la voie ferrée, à la recherche d’aventure, de frisson… de danger ?

Texte fondateur de l’univers de King, Le Corps est un roman d’initiation autant qu’un roman d’épouvante. Porté à l’écran avec le mythique Stand by me, Le Corps est aujourd’hui un immense classique de l’oeuvre du maître de l’horreur.

  • Catégorie 3: Une romance

Ce livre traine dans ma PAL depuis un moment déjà et voilà enfin une raison de le sortir !

Résumé de l’éditeur:

Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Pour la première fois, sa petite-fille, Clara, vient passer les grandes vacances chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu’elle a un problème de santé… Elle verra ça plus tard. La priorité, c’est sa Clarinette chérie !

Durant tout l’été (le dernier ?), Mélie décide de fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique… Et puis, comme la vie est vraiment dingue parfois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour… Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !

  • Catégorie 4: Un roman engagé

Pour ce thème, j’ai choisi de me plonger dans la culture des Drag-queens de New York !

Résumé de l’éditeur:

Certains disent qu’on est des monstres, des fous à électrocuter. Nous sommes des centaures, des licornes, des chimères à tête de femme. Les plus jolis monstres du monde.

Au début des années sida, James est l’une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l’amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand trente ans plus tard il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l’humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.

Sur trois décennies, Jolis jolis monstres aborde avec finesse et fantaisie la culture drag, le voguing et la scène ballroom dans un grand théâtre du genre et de l’identité. Au coeur d’une Amérique toujours plus fermée et idéologique, ce roman tendre mais bruyant est une ode à la beauté, à la fête et à la différence. Une prise de parole essentielle.

  • Catégorie 5: Un roman jeunesse

Un roman jeunesse tout en sucre qui devrait assurément me faire craquer pour les personnages !

Résumé de l’éditeur:

À huit ans, Jérémy se sent seul. Il ne trouve pas sa place, ni chez lui ni à l’école. Sensible et imaginatif, il s’évade de son quotidien grâce à April March, une petite fille qui vit en lui et dont il ne révèle l’existence à personne. Libre (échappée de son pensionnat anglais), joyeuse, aventurière, April comble les manques du petit garçon. Mais Jérémy se laisse peu à peu submerger par elle et, secrètement, il ne rêve que d’une chose : rejoindre April March, la seule qui le comprend vraiment, son unique amie.

Son comportement finit par susciter l’incompréhension puis l’inquiétude de son entourage. Dans une société formatée, rêver pourrait-il être une maladie ? Un personnage attachant, un regard original sur l’enfance, qui devraient toucher les jeunes lecteurs.

  • Catégorie 6: Du feel-good

Honnêtement, je ne suis pas sûre que ce livre entre réellement dans cette catégorie mais bon… Chuttt… Ce sera le premier livre de cette autrice que je découvrirai !

Résumé de l’éditeur:

Clara, Joséphine, Lucille, Agnès, Philippe et Rapha ont grandi ensemble à Montrouge. Ils ont habité le même immeuble et sont allés dans les mêmes écoles.

Lorsqu’ils sont devenus adultes, leurs vies ont pris des tournants différents mais leur amitié a résisté au temps, à la réussite des uns, aux échecs des autres. Leurs espoirs, leurs illusions se sont réalisés ou envolés. Ils pratiquent toujours leurs rites d’amitié même si leur « musique », parfois, émet des fausses notes.

Mais une nouvelle épreuve, plus sournoise, plus terrible, s’annonce et le groupe menace de voler en éclats…

  • Catégorie 7: Un roman avec un voyage

Ce livre me fait de l’oeil depuis sa sortie ! Une remontée de l’Amazone, si ça ce n’est pas un voyage, je me demande ce qui pourrait l’être !

Résumé de l’éditeur:

Avec Amazonia, Patrick Deville propose un somptueux carnaval littéraire dont le principe est une remontée de l’Amazone et la traversée du sous-continent latino-américain, partant de Belém sur l’Atlantique pour aboutir à Santa Elena sur le Pacifique, en ayant franchi la cordillère des Andes. On découvre Santarém, le río Negro, Manaus, Iquitos, Guayaquil, on finit même aux Galápagos, plausible havre de paix dans un monde devenu à nouveau fou, et qui pousse les feux de son extinction.

Le roman plonge jusqu’aux premières intrusions européennes, dans la quête d’or et de richesses, selon une géographie encore vierge, pleine de légendes et de surprises. Plus tard, les explorateurs établiront des cartes, mettront un peu d’ordre dans le labyrinthe de fleuves et affluents. Des industriels viendront exploiter le caoutchouc, faisant fortune et faillite, le monde va vite. Dans ce paysage luxuriant qui porte à la démesure, certains se forgent un destin : Aguirre, Fitzgerald devenu Fitzcarrald, Darwin, Humboldt, Bolívar.

Ce voyage entrepris par un père avec son fils de vingt-neuf ans dans l’histoire et le territoire de l’Amazonie est aussi l’occasion d’éprouver le dérèglement du climat et ses conséquences catastrophiques.

  • Catégorie 8: Un titre qui commence avec un E pour été

Pour moi, il s’agira d’un tome 1 d’une saga jeunesse. La couverture est juste à tomber ! J’espère que l’histoire sera de même.

Résumé de l’éditeur:

Quand Grand-mère Sylvie se retrouve à l’hôpital après une mauvaise chute, Seb et sa soeur Ivy n’imaginent pas que ce simple événement va les conduire à la plus grande aventure de leur vie… De retour chez eux, ils découvrent la maison mise à sac par d’étranges personnages qui prennent la fuite dans un corbillard. Une phrase menaçante s’écrit seule sur le mur de la cuisine tandis qu’un inspecteur de police plutôt louche tente de les arrêter… avec une brosse de toilettes. Ivy et son frère parviennent à s’enfuir in extremis, et se retrouvent au coeur de Londinor, ville magique où les objets du quotidien sont dotés de pouvoirs extraordinaires. Alors que des forces maléfiques se mettent en travers de leur route, les deux enfants doivent éclaircir un mystère ancien, qui menace aussi bien Londinor et les Extraordinaires que leur propre famille.

  • Catégorie 9: Un livre avec des animaux

Vu la couverture, je ne pouvais pas mieux choisir ! On part donc sur un petit livre jeunesse sur nos animaux de compagnie.

Résumé de l’éditeur:

On croise souvent, placardés aux murs de la ville, ces émouvants petits avis de recherche : un chat ou un chien a disparu, ses maîtres voudraient le retrouver. On aimerait parfois savoir l’histoire qui se cache derrière ces petites affiches, ces petits mots. Qu’est-il arrivé à ce jeune chien qui aime beaucoup les caresses ? Ce chat au poil touffu s’est-il perdu ou a-t-il été volé ? Si nos compagnons à quatre pattes pouvaient nous raconter…

  • Catégorie 10: Intrigue dans un pays étranger

Ce livre se passe à l’étranger et me semble palpitant!

Résumé de l’éditeurs :

Hadley, 17 ans, survit au crash de l’avion de tourisme qui la transportait avec ses parents. Une enquête est ouverte pour déterminer si elle est victime collatérale ou coupable… Peu à peu, les pièces du puzzle s’assemblent pour faire le portrait d’une famille sous emprise : un père violent, une mère qui se noie dans l’alcool, et une jeune fille prête à tout pour sauver sa petite soeur du cauchemar qu’elle a vécu… 

  • Catégorie 11: Un titre en rapport avec l’été

Mojito ! Typiquement un mot qui m’évoque l’été ! En plus, ce sera l’occasion de découvrir l’auteur !

Résumé de l’éditeur:

Les lèvres d’un enfant qui apprend tout juste à lire dans le plus grand des sérieux, une pause imposée sous une pluie battante grâce à ce petit toit en avancée devant la pharmacie, une épingle pincée entre les lèvres le temps de nouer la chevelure et de dévoiler une jolie nuque, un sourire attrapé en plein vol au détour d’une conversation ou d’une lecture, une chaude soirée d’été accompagnée d’une salade de fruit : il suffit simplement de prendre le temps pour regarder, profiter et goûter à ces plaisirs simples et tendrement quotidiens.

  • Catégorie 12: Fantastique / Fantasy

Avec ce livre, je comble une grosse lacune ! Je n’ai jamais lu de Philip Pullman (je sais, honte sur moi !). Mais il n’est jamais trop tard pour changer les choses.

Résumé de l’éditeur:

Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l’atmosphère confinée d’une prestigieuse université anglaise, est-elle l’objet de tant d’attentions ? De quelle mystérieuse mission est-elle investie ? Lorsque son meilleur ami, Roger, disparaît, victime des ravisseurs d’enfants qui opèrent dans tout le pays, elle n’hésite pas à se lancer sur ses traces… Un voyage vers le Grand Nord, périlleux et exaltant, qui lui apportera la révélation de ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d’un autre monde.

  • Mon bonus: une lecture graphique

Pour mon bonus, je choisis de finir un diptyque ! J’ai donc pris le tome de 2 de Maus, une BD qui raconte la seconde guerre mondiale.

Résumé de l’éditeur:

La vie d’un rescapé juif des camps nazis et de son fils, auteur de bandes dessinées. Le récit d’une double survie.

Voici donc mes 13 livres que je vais essayer de lire cette été! Je vous posterai probablement un bilan à la fin de la saison pour faire le point. En attendant portez-vous bien !

Me suivre:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :